Comment faire des ongles en polygel

9 avril 2020 Non Par Roses on the nails

Qu’est ce que des ongles en Polygel?

Le polygel est une matière utilisée par le/la prothésiste ongulaire afin de créer une extension ou un gainage d’ongles. Il s’agit d’une matière composé à la fois de gel et d’acrylique (résine). Il n’a que les bons côtés des deux produits. On peut également le trouver sous l’appellation d’acrygel ou poly-acrygel selon les marques. Il se travail avec un cleaner et non pas du monomer comme l’acrylique. Il se catalyse également sous lampe tout comme le gel. Cette matière est assez facile à travailler car il ne coule pas ce qui fait de lui un bon compromis entre le gel et l’acrylique. Il est aussi très utilisé pour les reconstitutions d’ongles de pieds.


Ce blog est un blog d’informations gratuites et dans ce cadre, toutes les informations que vous trouverez sur ce site ne peuvent se substituer à une formation certifiante.


1) Le protocole de pose en polygel sur chablon

  • Se laver les mains
  • Se désinfecter les mains et celles de la cliente
  • Repousser les cuticules
  • Limer la plaque de l’ongle puis raccourcir l’ongle naturel (grain fin)
  • Dépoussiérer ( si besoin vous pouvez passer un petit coup de cleaner )
  • Positionner le chablon dans l’alignement du doigt ( ni trop haut, ni trop bas )
  • Déshydratant ( nail prep )
  • Primer ( acide ou non acide selon le besoin de vos ongles )
  • Mettre une base en gel puis catalysez 2min uv ou 30 sec led ou 60 uv/led (A vérifier avec vos produits car le temps de catalysation peut être différent selon la marque utilisée)
  • Appliquer le polygel avec un pinceau puis modeler la forme à l’aide du cleaner jusqu’a obtention de la forme souhaitée
  • Cette étape de construction d’ongles + Bombé ( = Apex ) peut se faire en plusieurs fois
  • Catalysez à chaque fois ( L’acrygel contient du gel donc on catalyse sous led, uv, ou uv/led )
  • Retirer le chablon
  • On dégraisse ( ou non, selon les marques le polygel ne dispose pas forcément de couche de résidu collant )
  • Limez l’ongle pour le mettre en forme
  • Dépoussiérez
  • Vous pouvez appliquer un vsp ( = vernis semi permanent ) ou nail art etc puis catalysez sous uv, led ou uv/led
  • Appliquer une finition puis catalyser
  • Terminer avec une huile à cuticules

2) Comment faire des ongles en polygel sur capsules

  • Se laver les mains
  • Désinfecter ses mains et celles de la cliente
  • Préselectionner vos capsules à la bonne taille ( la capsule doit bien border l’ongle et tomber parfaitement des deux côtés du doigt ). Si vous ne trouvez pas la bonne taille alors préférez une capsule légèrement plus grande que vous viendrez limer pour la façonner à la bonne taille ( en la limant délicatement )
  • Repoussez les cuticules
  • Limer la plaque de l’ongle afin de la blanchir avec un grain fin puis raccourcir l’ongle naturel
  • Dépoussiérer ( si besoin passez un petit coup de cleaner )
  • Coller vos capsules avec la colle au niveau de l’encoche prévue à cet effet. ( Certaines capsules n’ont pas d’encoches mais elles doivent être collées de la même manière en bout d’ongles et non pas sur la totalité de l’ongle ).
  • Couper les capsules à la longueur souhaitée avec la guillotine + limer la capsule au niveau de la plaque de l’ongle avec un grain fin pour pour retirer la démarcation entre la capsule et l’ongle naturel.
  • Limer ensuite la capsule complète pour retirer la partie lisse, vous devez simplement la mâtifier pour créer une adhésion.
  • Mettre en forme puis dépoussiérer
  • Déshydratant ( nail prep ) inutile d’en appliquer sur les capsules
  • Primer ( pas de primer acide sur les capsules )
  • Base en gel puis catalyser 2min uv, 30sec led ou 60sec led/uv ( A vérifier selon les marques cela peut être différent )
  • Appliquer le polygel à l’aide de votre pinceau et du cleaner puis modeler le produit jusqu’à obtention de la longueur et de la forme souhaitée
  • Effectuer la construction + le bombé ( cette étape peut être réalisée en plusieurs fois )
  • Le polygel est composé de gel donc vous devrez catalyser sous lampe
  • Dégraisser ( ou non, selon les marques, le polygel ne dispose pas forcément de couche de résidu collant )
  • Limer puis mettre en forme
  • Dépoussiérer
  • Appliquer du vsp, faire un nail art etc puis catalyser
  • Mettre une finition puis catalyser
  • Terminer avec une huile à cuticules

3) Comment faire des ongles en polygel avec poppits

  • Se laver les mains
  • Désinfecter ses mains et celles de la cliente
  • Repoussez les cuticules
  • Limez la plaque de l’ongle afin de la blanchir avec un grain fin puis raccourcir l’ongle naturel
  • Dépoussiérer ( passer un coup de cleaner si besoin )
  • Choisir le poppits à la bonne taille. ( Vous devez tenir compte du fait que le polygel sera à l’intérieur du poppits et que par conséquent la capsule va se relever. Le poppits doit être choisit en le relevant un peu en vous imaginant la matière sous la capsule. Il sera bon de prendre une taille légèrement plus grande afin que le poppits retombe parfaitement de part et d’autre de votre doigt.
  • Déshydratant ( nail prep )
  • Primer ( acide ou non selon les besoins de vos ongles )
  • Mettre une base en gel puis catalyser ( sous uv, led, ou uv/led )
  • Appliquer le polygel dans le poppits en le travaillant à l’aide de votre pinceau et du cleaner
  • Je vous précise que le chiffre de la taille de la capsule doit être positionné vers l’extérieur et l’autre côté sera appliquer au plus proche des cuticules
  • Appliquer le poppits sans faire une trop grande pression en le positionnant relevé au niveau des cuticules puis en le rabaissant tout doucement.
  • Avant de catalyser, si le polygel à coulé sur les cotés vous pouvez retirer un peu de matière à l’aide du pinceau et d’un peu de cleaner
  • Une fois le poppits appliqué et avant de catalyser vous pouvez parfaire l’extension ( la taille et la forme )
  • Catalyser
  • On retire le poppits tout doucement
  • Dégraisser ( ou non ) selon la marque le polygel n’aura pas forcément de couche de résidu collant
  • Limer pour mettre en forme
  • Dépoussiérer
  • Vous pouvez appliquer un vsp, faire un nail-art etc …. Puis catalyser
  • Appliquer une finition puis catalyser
  • Terminer avec une huile à cuticules

4) Le remplissage d’ongles en polygel

  • Se laver les mains
  • Désinfecter ses mains et les mains de la cliente
  • Repousser les cuticules
  • Limer le polygel mais pas totalement,on ne doit pas limer la construction complètement, il faut limer les parallèles pour remettre l’ongle en forme
  • Il faudra aussi limer le bombé puisqu’il faudra le replacer suite à la repousse de l’ongle
  • Une fois cela fait, vous avez une petite partie d’ongle naturel entre les cuticules et l’ancienne construction ( cette partie là, vous devez la limer pour blanchir la plaque de l’ongle mais cette fois-ci avec un grain fin
  • Il faudra bien entendu raccourcir l’ongle selon le souhait du modèle puis limer par le dessous si l’ongle pique du nez
  • Dépoussiérer
  • Appliquer du déshydratant et du primer mais seulement sur la partie ongle naturel ( cela ne sert à rien d’en mettre sur l’ancienne construction )
  • Une fois cela fait appliquer une base en gel en couche fine au niveau de la repousse puis catalyser sous uv, led ou uv/led
  • Appliquer le polygel puis modeler avec le cleaner ( construction + bombé )
  • Cette étape est généralement réalisée en une fois du fait qu’il ne s’agit que d’un remplissage mais cela peut être réalisé en plusieurs fois
  • N’oubliez pas de catalyser chacune des couches
  • Une fois terminé votre construction, dégraissez ou non ( le polygel n’a pas forcément de couche de résidu collant cela dépend de la marque )
  • Limer puis mettre en forme
  • Dépoussiérer
  • Appliquer du vsp, nail-art etc puis catalyser
  • Mette une finition puis catalyser
  • Terminer avec une huile à cuticules

5) Le protocole de dépose à la lime ( possible à la ponceuse à condition de maîtriser d’abord la lime )

  • Se laver les mains
  • Se désinfecter les mains et les mains de la cliente
  • Repousser les cuticules
  • Limer dans un premier temps la finition et la couleur ( vous pouvez utiliser un gros grain pour gagner en rapidité lors de la dépose mais on prendra ensuite un grain fin pour ne pas abîmer l’ongle naturel )
  • Ensuite on lime la construction ( au fur et a mesure que l’on se rapproche de l’ongle naturel, on va prendre un grain fin pour ne pas abîmer l’ongle naturel )
  • Si vous ne savez pas où vous en êtes dans votre limage, vous pouvez passer un coup de cleaner
  • Une fois que vous avez limé la plus grosse partie de la construction il va vous rester une fine couche de polygel. Il est vivement conseillé de la laisser car l’ongle naturel à été fragilisé par la construction. En effet, l’ongle n’ayant pas reçu la lumière durant tout ce temps, une sensibilité peut se créer et celle ci peut être douloureuse ou désagréable selon les personnes. C’est pourquoi il est conseillé de laisser une fine couche de construction.
  • On dépoussière bien de façon à ce qu’il n’y ai plus du tout de résidus de poussières.
  • On applique les soins ( selon les besoins de vos ongles kératine, calcium etc… )
  • Appliquer un durcisseur
  • Terminer avec une huile à cuticules


Me suivre sur :

Youtube

Facebook

Twitter

Instagram

Pinterest

Tiktok